BRASCO BRASCO-CA S'CROIT TOUT PERMIS LYRICS

REFRAIN
Ca s'croit tout permis parce que ça vient des blocs
Trop de jeunes partent en couille, c'est plus de notre époque
Ca s'croit tout permis parce que ça joue les caîds
A treize piges, ça veut rapper et secouer le calibre.
Ca s'croit tout permis parce que ça vient des blocs
Trop de jeunes partent en couille, c'est plus de notre époque
Ca s'croit tout permis parce que ça joue les caîds
A seize piges, ça veut braquer et secouer le calibre.

Je me suis mangé des croche-pattes et j'ai encaissé des grosses tartes.
Solide, pour les anciens, je suis le cancer de la prostate.
Je constate qu'être caîd, c'est prendre des gros risques.
Même ton pote peut te poucave quand l'argent sale rend égoïste.
Au point mort, j'ai du mal à démarrer.
Dommage à celles qui pensaient que j'étais marié.
Mon rap, un raz-de-marée qui m'a jeté un sortilège.
Je peux pas me noyer. Je me suis juré de faire en sorte qu'il me lèche.
Et, petit, cherche pas midi à quatorze heures.
Les zulus gangsta au regard froid repartent en sueur.
Joue pas la caillera sans avoir le diplôme.
Jette ton gun, celui que t'as pécho à la Foire du Trône.
Etre un rappeur voyou, c'est devenu à la mode.
Les amateurs et les menteurs sont les bienvenus à la morgue.
Trop de suspects wanted par un tas de flicaille.
Nique sa mère, ça va faire mal. Préparer vos cartes vitales.

REFRAIN

Petit, la rue ne pardonne pas, elle est pleine de ruse.
Elle te charme avec son argent sale et ses chiennes de luxe.
Si t'es fragile viens pas t'aventurer.
Si t'es agile, cours parce qu'elle réfléchit pas avant de tuer.
Frère, comment va ton tier-quar? C'est la merde.
On va pas se plaindre. On fait avec, partout c'est la même.
Y a des mecs vrais et ceux qui se la racontent.
C'est les premiers qui cavalent quand y a quelqu'un qui sort le pompe.
Y a que des dealers en CDI.
Les petits ont le cœur glacé, à croire qu'ils vivent en Sibérie.
On tient les murs pour fumer, pour tiser.
Chez nous, la loi se fait violer, y a pas besoin de la courtiser.
Crime, arnaque et gros calibre, nos tentations.
Pendant que les keufs tournent en rotation devant nos plantations.
Je suis entraîné, si j'finis en ermite.
La prison je l'évite, je touche du bois avant les termites.

REFRAIN X 2