F - ANDRÉE BRETON LA CHANSON DU PRISONNIER LYRICS

S'il était quelque part en ce monde
Quelqu'un qui m'aimerait un peu,
Ma misère serait moins profonde
Car, tout seul, on est si malheureux

Oh ! Venez ce soir au clair de lune
Entendre le récit si touchant
De tous les malheurs, de l'infortune
Qui nous brisent depuis si longtemps

Oui, j'avais autrefois une amie
Cent fois plus belle que le jour,
Un ami jaloux me l'a ravie,
Je l'ai tué pour venger mon amour

Enchaîné presque au fond de la terre,
Tout seul dans un sombre cachot,
Oui, je pleure en faisant ma prière
Mais personne n'entend mes sanglots

Si j'avais, comme un oiseau, des ailes
De ma prison, oui, je pourrais m'enfuir
Oui, j'irais dans les bras de ma belle,
Libre enfin je m'en irais mourir

Pour finir, s'il était quelque part en ce monde
Quelqu'un qui m'aimerait un peu,
Ma misère serait moins profonde
Car, tout seul, on est si malheureux